Le berger blanc suisse est un chien de type berger allemand avec une fourrure de couleur blanche. Il est connu pour être sociable et docile. Il manifeste une réelle intelligence et une patience incroyable et s’attache aisément à la famille lorsqu’il est adopté. Mais comme tout animal, ce dernier a son côté sauvage. Il est donc important de le dresser pour mieux le recadrer. Mais quelle méthode de dressage faut-il utiliser pour cela ? Veuillez lire cet article pour en savoir plus.

L’éducation positive pour dresser un berger blanc suisse 

Pour dresser leur chien, la majorité des maîtres se servent de l’éducation positive. Il s’agit d’une technique efficace et populaire auquel répond bien aussi le berger blanc suisse. Elle consiste en la récompense de l’animal chaque fois que ce dernier répond convenablement à un ordre donné. Les cadeaux offerts au chien varient beaucoup. Il peut s’agir de :

A voir aussi : Quelle race de chien est votre premier chien et quels sont les avantages et les inconvénients ?

  • Simples félicitations ;
  • Caresse ;
  • Friandise ;
  • Jouets ;
  • Croquettes ;
  • Câlins, etc.

Par ailleurs, si la technique récompense les bonnes réactions, elle ne manque pas de sanctionner les mauvaises. L’objectif est d’aider le chien à prendre connaissance de ses erreurs et à les corriger progressivement. Il est toutefois strictement interdit d’exercer une quelconque violence sur le berger suisse. La punition lorsque vous utilisez cette méthode consiste généralement en une absence de récompense.

La méthode de clicker 

Cette technique fait aussi partie des plus efficaces utilisées aujourd’hui. Elle se rapproche plus ou moins du renforcement positif. Mais ici, au lieu de récompenser le chien automatiquement après une réaction positive, le maître doit d’abord actionner le clicker. L’animal s’habitue progressivement au son du clicker et le prend comme un signe annonciateur de récompenses.

Lire également : Pourquoi payer une laisse pour son chien ?

La pratique est répétée au quotidien et chaque fois qu’il réagit bien, le chien est automatiquement récompensé. L’avantage de cette méthode est qu’elle permet à la longue de se passer des récompenses. Le chien assimile en réalité au fil du temps le son du clicker à une manière de le féliciter pour sa bonne action.

Dresser le berger blanc suisse avec l’Agility 

L’Agility est une discipline canine plutôt récente, mais qui est assez utilisée dans le dressage du chien. Il procure en fait des résultats assez époustouflants et permet au berger blanc suisse d’apprendre de nouveaux ordres tout en se divertissant. Pour commencer, vous devez apprendre à votre compagnon à maîtriser quelques ordres basiques comme « assis », « ici », etc.

La seconde phase de l’entraînement consiste en un parcours d’obstacle. Elle nécessite beaucoup d’énergie. Il est donc important de vous assurer que l’animal bénéficie d’une alimentation en bonne et due forme. L’animal devra en réalité faire face à de nombreux obstacles, notamment :

  • Des rampes ;
  • Des balançoires ;
  • Des tunnels (rigides ou souples) ;
  • Des haies à sauter de hauteurs différentes, etc.

Chaque fois qu’il réussit à traverser une étape, vous pouvez le féliciter en le récompensant avec des cadeaux ou en actionnant le clicker.