Les vers digestifs posent une réelle menace pour la santé et le bien-être de votre chat. Mais heureusement qu’il y a une solution pour y remédier. Pour prévenir une infestation et protéger la santé de votre animal, il est essentiel de le vermifuger régulièrement. En fait, ce traitement consiste à utiliser des médicaments appropriés, éliminant ainsi les parasites intestinaux de votre chat. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le vermifuge de votre chat à l’aide de cet article. 

Quels sont les symptômes indiquant la présence de vers chez votre chat ?

Si vous pensez que vous pouvez apercevoir les vers à l’œil nu, détrompez-vous ! La raison est que, ces dernières vivent dans le tube digestif de votre chat. Cependant, il est possible de repérer des fragments de vers (le ténia) ou parfois des vers entiers (l’ascaris) dans les selles de votre chat. 

Lire également : Les 20 reptiles les plus fascinants que vous rencontrerez jamais

D’autres signes peuvent également vous alerter, à savoir :

  • Des vomissements ;
  • Une diarrhée, parfois accompagnée de saignements ;
  • Un manque d’appétit qui pourra engendrer une perte de poids significative pour une forte infestation parasitaire ;
  • Une augmentation anormale d’appétit pour une infestation par le ver solitaire.

Si les symptômes persistent après le vermifuge, il est recommandé de consulter un vétérinaire, ou pensez à voir les nouvelles vermifuges pour votre chat.

A lire également : Les animaux les plus exotiques du monde : Vous n'allez pas croire que ces animaux sont réels !

Pourquoi faut-il vermifuger votre chat ?

Étant donné la difficulté de repérer visuellement la présence de vers, il se peut que votre chat soit infesté sans que vous le sachiez. S’il sort régulièrement, il peut chasser et attraper des animaux porteurs de vers. Et ces derniers sont susceptibles de les transmettre à votre chat.

C’est pourquoi il est essentiel de penser au vermifuge de votre chat même en l’absence des symptômes. Privilégiez cela, surtout si vous avez des enfants chez vous.

Sachez aussi qu’il est fréquent que les vers soient transmis par la mère, que ce soit à travers le placenta pendant la gestation ou par le lait maternel. Surveillez-les alors de près, car une infestation chez les chatons peut entraîner un retard de croissance ou des problèmes digestifs. Le pire, voire même la mort par obstruction intestinale.

Comment procéder au vermifuge de votre chat ?

Vous suspectez la présence de vers chez votre chat ou vous souhaitez seulement le vermifuger ? Assurez-vous de lui administrer un traitement adapté à son âge, à sa situation et surtout, avec les bons dosages. Étant donné que les risques associés aux vers ne doivent pas être négligés, il vaut mieux consulter un pharmacien ou un vétérinaire pour vous garantir un meilleur traitement adapté à vos chats.

De plus, certains vermifuges ciblent des types spécifiques de vers (ronds ou plats). En outre, il y a aussi des vermifuges spécifiques pour les chatons ou les chattes en gestation.

Il est donc important de choisir le vermifuge approprié en fonction des besoins spécifiques de votre chat.